L’Audit TI, un bon investissement

L’Audit TI, un bon investissement

L’audit TI, ou diagnostic de la fonction TI, est la première phase du CIO-360 qui vous mène à un plan directeur TI. Dans cet article nous expliquons plus en détails  les étapes clés de cette première phase.   

Figure 1 – Processus d’audit TI 

Alors que la transformation numérique touche de plus en plus de métiers, les équipes TI jouent un rôle vital dans la conception, le développement et l’exécution d’outils technologiques pour tous les domaines d’activité de l’entreprise. 

De nombreuses équipes TI travaillent frénétiquement pour livrer la liste croissante de projets en même temps qu’elles doivent s’assurer de la satisfaction des utilisateurs sur des dossiers plus opérationnels. Cela ne permet pas souvent d’optimiser la façon dont l’équipe fonctionne et de s’assurer qu’elle travaille plus efficacement. Sans parler du fait que la routine quotidienne dans laquelle elle est tellement occupée a certainement un impact sur le moral et la culture en milieu de travail. Elle comporte également un risque élevé d’erreurs et d’oublis coûteux. 

En travaillant avec les équipes TI de beaucoup d’entreprises du pays, il a été constaté d’une part, comment un système unifié de talents, d’outils et de processus peut aider les équipes de technologie à faire passer leur travail à un niveau supérieur. D’autre part, de grands projets d’entreprise échouent dans l’exécution et l’atteinte des budgets cibles à cause d’équipes mal alignées et des systèmes et processus inefficaces. 

Les meilleures équipes de TI réussissent parce que tous les éléments de talent, d’outils et de processus fonctionnent à leur plus haut potentiel. C’est pourquoi prendre du recul pour auditer et optimiser votre service informatique est l’un des meilleurs investissements que vous puissiez faire pour votre équipe.  

Contrairement à ce que certains pourraient croire, la réalisation d’un audit TI n’a pas besoin d’être un processus long, fastidieux et coûteux. Et l’effort peut porter ses fruits! 

Voici trois raisons pour lesquelles les dirigeants devraient investir dans un audit TI et comment en tirer le meilleur parti. 

  1. Obtenir un feedback critique : L’une des premières étapes d’un audit, quel qu’il soit, consiste à recueillir un large éventail de commentaires des intervenants sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ici, pensez au-delà des membres actuels de votre équipe et incluez les clients des TI (internes et externes). Ces commentaires devraient vous aider à découvrir les forces actuelles de votre équipe et à concentrer votre attention sur les aspects que vous pouvez améliorer. Eficio utilise dans sa démarche CIO-360 15 fiches de contrôle sur autant de thématiques de gouvernance TI.
  2. Identifiez les meilleures pratiques : Il est facile de se laisser prendre par sa propre façon de faire les choses. Parfois, c’est correct. Mais parfois, vous ne savez pas ce que vous ignorez. Examinez les meilleures pratiques en matière de processus, d’exigences, de livrables, de développement, d’assurance de la qualité et de prestation de services de TI pour repérer les petites modifications ou les changements importants que vous devez apporter pour aider votre équipe à faire mieux. Les grilles d’analyse du CIO-360 apportent une perspective sur les meilleures pratiques TI sur les 15 thématiques de gouvernance TI.
  3. Prendre des décisions fondées sur des faits : L’intuition et l’instinct sont bons pour certaines décisions, mais lorsqu’il s’agit d’équipes TI performantes, il est souvent préférable de prendre des décisions fondées sur des faits. Le processus de vérification vous donne les données dont vous avez besoin pour formuler des recommandations de changements qui optimisent le succès de votre équipe. Cela vous aidera à optimiser le rendement de votre équipe et à vous assurer que chacun est sur la bonne voie.

Comme dans tout environnement d’équipe, il faut une bonne combinaison de talents, d’outils et de processus pour que les équipes de TI travaillent à leur plus haut potentiel. Faire un audit TI intelligent peut être l’une des meilleures mesures qu’un responsable technologique peut prendre pour aider l’équipe à atteindre un succès optimal en travaillant plus intelligemment. 

Les 15 thématiques du CIO-360 

Le diagnostic se fait sur 15 thématiques TI qui sont regroupées en 3 grands axes de gouvernance : stratégique, tactique et opérationnel.  Pour chacune des thématiques une fiche et des outils accompagnent le CIO dans ses observations et recommandations d’amélioration.  Les 15 fiches sont :  

Stratégique

1- Stratégie d’entreprise

2- Plan directeur TI

3- Intelligence d’affaires

4- Architecture

5- Activités éco responsables

6- Gouvernance de projets

Tactique

7- Infrastructure

8- Développement et maintenance applicative

9- Sécurité

10- Plan de continuité d’affaires

Opérationnel

11- Gestion des opérations (ITIL)

12- Présence numérique

13- Gestion financière

14- Right-sourcing

15- Stratégie organisationnelle TI

Les observations reliées aux meilleures pratiques de chaque thématique nous permettent de qualifier les éléments de maturité vs criticité pour l’organisation.  L’analyse permet de synthétiser ces indicateurs selon le tableau suivant :

Vue d'ensemble-CIO 360

Figure 2 – Exemple Indicateurs de maturité/criticité 

Une fois l’audit réalisé et validé avec la direction de l’organisation, nous pouvons passer à la priorisation des initiatives d’amélioration et faire la synthèse des chantiers pour en dériver un plan directeur TI.  Ceci sera couvert lors d’un prochain article. 

Vous avez un projet de diagnostic en tête ?  Démarrons une discussion.